L’actu des collectivités de la semaine du 10 Décembre

Territoires et Talents – Une des solutions  »marque employeur » pour les collectivités locales

L’attractivité territoriale devient un enjeu majeur pour les collectivités territoriales, qui doivent dès aujourd’hui mener une réflexion prospective sur le recrutement des talents de demain.
La question de la marque employeur est centrale pour attirer les talents et valoriser les collectivités auprès de leurs agents. La prise de conscience de l’importance de cette marque employeur pour les collectivités est à l’origine de différentes initiatives. Par exemple, le site Profil Public propose une plateforme d’emploi dédiée au secteur public qui permet aux collectivités de travailler sur leur marque employeur afin de valoriser les annonces qu’elles proposent tout en prospectant en dehors des canaux conventionnels.

La Gazette des communes, acteur majeur de la vie des collectivités territoriales, est également à l’initiative d’une plateforme dédiée à la marque employeur et à l’attractivité des collectivités,Territoire et Talents.

La Gazette a développé cet espace numérique dans une perspective de recrutement et de communication par la valorisation des agents des collectivités. Son positionnement apparaît intéressant et son audience lui permet de rapprocher les acteurs de la fonction RH, les collectivités et les acteurs privés intéressés par le secteur public.

Cet espace permet de ‘’mettre à la une’’ des territoires qui recrutent au travers d’articles sur les agents de la collectivité et d’infographies réalisées par la Gazette.

Une réflexion a également été menée sur l’expérience candidat, tant en termes de recherche d’emplois, que sur la perspective de carrière. Ainsi, une partie de la plateforme est dédiée à des articles sur les agents de la collectivité. Cela permet aux candidats de découvrir des collectivités qui se distinguent en recrutant au-delà du cadre conventionnel (emploi-territorial.fr, emploi-public.fr).

Cette dynamique apparaît d’autant plus importante que l’on voit les postes de la fonction publique s’ouvrir à des agents contractuels venus du privé et habitués à un marché de l’emploi concurrentiel dans lequel la marque employeur et l’attractivités sont légions.

Pour découvrir l’article c’est par ici : https://www.lagazettedescommunes.com/territoires-et-talents/

La vraie place du management dans le quotidien du dirigeant territorial

La Lettre du cadre territorial consacre cette semaine une réflexion sur le management dans le quotidien des dirigeants territoriaux. Partant du constat que ceux-ci apprécient leur fonction mais ne considèrent pas avoir le temps de le faire, la Lettre du cadre territorial s’est questionnée sur le caractère prioritaire de la fonction management pour les dirigeants des collectivités.

Leur enquête confirme le fait que les dirigeants ont un réel plaisir à manager, contrairement aux idées reçues sur le caractère chronophage et déplaisant du management. Si la fonction implique un certain degré de responsabilité, celui-ci serait compensé par le retour direct qu’offre le management en ce qu’il contribue à donner du sens au travail.

63 % des dirigeants territoriaux consacrent moins de la moitié de leur temps de travail au management, ce qui n’en fait pas un cœur de métier, mais tous s’accordent à considérer le management comme utile et nécessaire. En effet, l’enquête révèle que ceux qui y consacrent moins de 50% de leurs temps de travail considèrent que cela est insuffisant.

Alors comment articuler la fonction managériale à la nécessité d’assurer la continuité du service public ?

Il est nécessaire de clarifier la place du management dans la liste des priorités  des dirigeants territoriaux et de définir clairement ce qui est attendu des managers. Est-on avant tout manager ou directeur ? La plus-value d’un administrateur territorial est-elle plus liée à sa compétence métier ou à sa compétence managériale ?

Les résultats d’un sondage sur la santé et le bien-être au travail sont inquiétants : 72% des agents disent subir une pression excessive de leur hiérarchie. Serait-ce le signe d’un management insuffisant ?
Difficile à dire, car si l’on évalue les services et les politiques publiques, les qualités de managers sont plus difficiles à identifier. Cependant il apparaît qu’un bon management est indispensable à la performance d’un service en produisant satisfaction et implication des agents au quotidien.

Pour découvrir l’article c’est par ici : http://www.lettreducadre.fr/17557/la-vraie-place-du-management-dans-le-quotidien-du-dirigeant-territorial/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *