L’actu des collectivités de la semaine du 16 Janvier

RH : mettre le numérique au service des agents, pas l’inverse 

A l’occasion du 2ème salon des applications RH organisé par le Centre Interministériel de Services informatiques relatifs aux Ressources Humaines, les professionnels RH de l’Etat ont mené une réflexion sur l’état des lieux de la numérisation des RH dans les ministères. Lors des tables rondes, ceux-ci ont alerté sur les limites, les blocages et les risques liés à la transformation numérique des DRH et débattu des perspectives offertes par les nouvelles technologies.
La fonction publique territoriale connait actuellement un développement des outils numériques au service des DRH, managers et agents.  Il apparaît ainsi intéressant de capitaliser sur ce partage d’expérience pour nourrir la réflexion des DRH des collectivités territoriales sur la transformation numérique.

Si d’un côté la mise en place d’un système d’information RH a permis d’alléger les lourdeurs administratives, la transformation digitale amène de nouvelles difficultés. Elle devient problématique si elle n’est pas pensée à partir du besoin de l’agent et si celui-ci n’est pas formé.

Aussi, l’intérêt du numérique en matière de collecte de données doit être préservé par un travail visant à garantir la qualité des données collectées et la possibilité de les mutualiser. Ainsi, la dématérialisation d’un dossier agent permet d’adopter une vision globale des ressources humaines et ainsi se départir par la pratique d’une organisation en silos. D’une certaine manière, les agents changent de métier avec ce changement d’organisation, il est donc nécessaire de former l’agent à l’outil mais surtout à son nouveau métier en matière RH.

Afin de garantir l’adaptation de l’outil au besoin de l’agent, le management agile permet de rester centré sur l’utilisateur et d’adapter l’outil à ses besoins en se focalisant sur les apports de celui-ci. Dans ces conditions, la gestion RH à l’ère du numérique ne peut qu’être optimisée et porteuse pour la suite de la transformation numérique des services publics.

Pour découvrir l’article c’est par ici: https://www.lagazettedescommunes.com/601680/rh-mettre-le-numerique-au-service-des-agents-pas-linverse/

 

Les 87 propositions du SNDGCT pour réformer la fonction publique

Alors que la réforme de la fonction publique doit être déployée dès le 1er semestre 2019, le syndicat des directeurs généraux des collectivités territoriales a présenté sa plateforme de 87 propositions concrètes pour réformer la fonction publique.

Ce syndicat souhaite participer aux chantiers lancés par le gouvernement et peser dans le débat en rappelant la nécessité de revaloriser l’image de la fonction publique.

Parmi ces propositions concrètes qui nécessitent d’être expérimentées avant d’être mises en place, on retrouve :

  • La nécessité de conserver le statut tout en l’assouplissant
  • La nécessité d’abandonner la logique de silos qui caractérise le statut en mettant en place des cadres d’emplois hétérogènes, afin de permettre une plus grande ouverture des parcours professionnels
  • La mise en place d’une bourse unique de publicité commune aux trois fonctions publiques afin de lever les freins à la mobilité
  • L’ouverture aux contractuels et la création de missions de six ans maximum
  • Le renforcement de l’obligation de formation lors de la prise de poste
  • La régionalisation du CNFPT et des centres de gestion
  • La possibilité de conclure des accords collectifs régionaux sur les régimes indemnitaires dans la perspective de permettre une nouvelle coordination des employeurs publics territoriaux
  • La remise à plat du régime indemnitaire pour résoudre la question cruciale de l’attractivité salariale avec la mise en place d’un intéressement collectif
  • Clarifier les compétences et les fonctions de DGS dans le respect de la légitimité des élus locaux

Pour découvrir l’article c’est par ici :  https://www.lagazettedescommunes.com/597297/les-87-propositions-du-sndgct-pour-reformer-la-fonction-publique/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *