L’actualité des collectivités locales de la semaine du 11 mars

💡 Pour les cadres, la transversalité, ce n’est pas inné ! 💡

L’expérience de la ville et métropole de Toulouse prouve que développer la transversalité dans une organisation ne se décrète pas et nécessite un accompagnement des managers. C’est bien en développant une culture managériale commune fondée sur l’initiative et favorisant l’inconnaissance des directions que les managers s’emparent des outils et des marges de manœuvre disponibles pour construire une organisation en transversalité.

UNE MISSION D’APPUI A L’ACCOMPAGNEMENT DES MANAGERS

La ville et métropole de Toulouse ont mis en place une équipe dédiée qui s’adresse à l’ensemble des encadrants qu’importe leur domaine d’activité. Une quarantaine de modules de formation sont proposés allant du groupe de discussion autour d’un café, au lab d’expérimentation de techniques managériales. Au cours de ces modules sont abordées les techniques de management dans leurs aspects théoriques et pratiques et sont décortiqués les outils et les procédures internes… Plus que de l’information descendante, le but est d’inviter les managers à la co-construction et de leur permettre de s’approprier ces outils et ressources.

UNE DÉMARCHE QUI REPOSE SUR L’ENGAGEMENT INDIVIDUEL DES MANAGERS

L’appui managérial se base sur l’engagement individuel des managers et leur volonté de dépoussiérer leurs pratiques managériales. Les managers sont invités dans un premier temps à réaliser une auto-évaluation de leurs besoins par un référentiel de compétences et peuvent s’inscrire aux modules qui les intéressent sans l’accord de leur n+1. Cette dernière condition est indispensable à la bonne réussite de la démarche, afin de permettre à tous les managers de prendre un temps de recul sur leurs pratiques et les pratiques de la collectivité.

Grâce à ce dispositif, la collectivité héraultaise a vu se développer en son sein un véritable réseau de managers qui partagent une vision globale du contexte de la collectivité  et des valeurs communes.

🔑 Pour découvrir l’article c’est par ici : https://www.lagazettedescommunes.com/609968/la-pensee-en-silo-est-morte-vive-la-transversalite/?abo=1

🔮   DEMAIN LES DRH PILOTERONT LES TRANSFORMATIONS 🔮

La fonction RH évolue dans le secteur public comme dans le secteur privé on constate des mutations structurelles qui constituent un mouvement profond de transformation du rôle attendu des DRH. A l’heure du projet AP22, du rapport Savater, du projet de transformation de la fonction publique et du projet SIRH 2022, voici quelques idées issues de l’étude de Wavestone : « Le DRH de demain : Steve Jobs ou Mère Teresa ? ».

LE DRH GARANT DES VALEURS DE L’ORGANISATION 

Les collectivités se caractérisent par leur attachement aux grands principes du service public et nombreuses sont celles à élaborer leur charte de valeurs et à rappeler leur attachement à la dimension humaine du service public.
Le DRH, par sa capacité à toucher l’ensemble des agents et à diffuser une certaine culture d’organisation est à une position stratégique pour réaffirmer le socle de valeurs de sa collectivité.

LE DRH LEADER DES TRANSFORMATIONS 

Le DRH apparaît être le mieux placé pour identifier les impacts humains des transformations en cours, qu’elles soient digitales, organisationnelles ou managériales. L’ampleur des transformations organisationnelles engendrées par les transformations digitales est révélatrice de la nécessité de piloter ce changement en terme humain. Il incombe donc au DRH de donner le cap et le rythme du changement afin de sécuriser l’appropriation de celui-ci par l’organisation.

LE DRH COMMUNIQUANT 

Ces deux rôles impliquent nécessairement que le DRH devienne communiquant à la fois pour véhiculer les valeurs de l’organisation et pour conduire le changement. En effet la fonction RH, comme fonction support, est la mieux placée pour diffuser un message à l’échelle de l’ensemble de l’organisation et en dehors ce qui améliore l’attractivité de son organisation.

🔑 Pour découvrir l’article c’est par ici :  https://business.lesechos.fr/directions-ressources-humaines/ressources-humaines/gestion-de-carriere/0600633265467-demain-les-drh-piloteront-les-transformations-326798.php

🔑 Pour découvrir l’étude c’est par ici : https://www.wavestone.com/fr/insight/rh-de-demain/

 💻 AFFINER SA STRATÉGIE SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX💻

Les collectivités l’ont compris, les réseaux sociaux sont une véritable opportunité pour accroître leur visibilité, améliorer les services et la relation usager.

Les réseaux sociaux sont un moyen de communication aussi facile d’accès qu’exigeant en termes de pertinence et de contenu. L’expérience de collectivité comme Romans-sur-Isère montre comment développer sa stratégie sur les réseaux sociaux et alerte sur quelques écueils à éviter :

Créer du lien avec l’habitant en s’adaptant à chaque réseau 

Si à travers Facebook les collectivités visent plutôt un public adulte, les jeunes milléniaux ne sont pas laissés pour compte et bénéficient d’une communication adaptée à travers leurs réseaux rois : Snapchat et Instagram sur lesquels le contenu image est primordial. Twitter et LinkedIn ont quant à eux été identifiés pour toucher les professionnels. Ainsi LinkedIn peut être utilisé pour diffuser des offres d’emplois, construire une marque employeur et développer le réseau de partenaires de la collectivité.

Faire des test et accepter l’échec afin de trouver la bonne stratégie 

Les codes des réseaux sociaux évoluent, ainsi il est nécessaire de rester agile et critique envers son action afin de s’adapter continuellement aux attentes des usagers. L’avantage du déploiement d’une stratégie de communication sur les réseaux sociaux est qu’elle reste relativement économe et son efficacité se mesure facilement : en vues et en likes !

🔑 Pour découvrir l’article c’est par ici : https://www.lagazettedescommunes.com/608677/sur-les-reseaux-sociaux-les-strategies-saffinent/?abo=1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *